Compte-administratif 2017

Voici mon intervention devant le conseil du 12e arrondissement du 16 avril 2018 sur le compte-administratif 2017

Je vais être rapide dès lors que le compte-administratif constitue la conclusion budgétaire de l’Etat spécial 2017 que nous n’avions déjà pas approuvé. Il est donc logique de maintenir notre position.

Je salue cependant votre effort pour baisser le délai de règlement des factures aux fournisseurs, ce qui est une bonne chose car les administrations publiques ont encore tendance à être trop long à honorer leur dette. Cela implique des jeux de trésorerie qui, en raison d’autres charges toujours croissantes sont de plus en plus durs à assurer pour les petits fournisseurs.

Cela dit, je vous rappelle que lors du conseil du 17 octobre 2016, nous vous avions appelé à des économies, notamment en matière d’animation. Evidemment qu’il n’était pas question de réduire les dépenses incompressibles. Vous aviez balayé notre objection vertueuse.

Or ce compte-administratif montre que la non-consommation des crédits est hausse. La non-exécution est de 12 % et elle est de 13 pour l’enveloppe d’animation locale. Cette délibération nous donne donc raison sur le fait que des économies sont possibles.

 Alors je sais que vous me répondrez qu’il faut prendre en compte les reste-à-réaliser (factures non réglées) ou crédit non engagé pour retards de démarrage des travaux ou autres explications purement contextuels mais cela n’est pas suffisant.

Oui il ressort de ce compte administratif que des efforts auraient pu être fait pour les deniers publics.

C’est une question de choix politique. Et nous ne faisons pas les mêmes. Nous ne voterons donc pas pour ce compte administratif.

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.