Pas de micro – pas de compte rendu

20151102_public« L’expérience, c’est le nom que chacun donne à ses erreurs » nous enseigne le roi des esthètes de la fin du 19e siècle.

Le fruit de mon expérience de ce Conseil d’arrondissement du 2 novembre 2015 : ne jamais intervenir en Conseil d’arrondissement alors que le micro ne fonctionne pas.

Face à cette panne, pensant gagner du temps, j’ai porté ma voix afin que mes collègues m’entendent.

Résultat immédiat sur le compte-rendu :

« – DVD 20150212 : Modification du mode d’encaissement des recettes autocars – Avenants aux conventions de mise à disposition d’emplacements et au marché d’accueil dans les parcs fermés.

M. Matthieu SEINGIER, Conseiller d’arrondissement :
Propos hors micro 1mn 6 s

Mme Catherine BARATTI-ELBAZ, Maire du 12e arrondissement, Conseillère de Paris :µ
« Merci. Après le stationnement aux portes, nous en sommes au stationnement des autocars touristiques de Paris dans le 12ème. Je le note. »

C’est comme si je n’avais rien dit.

Mais par respect pour les lecteurs passionnés des comptes-rendus du Conseil d’arrondissement du 12e, que j’imagine nombreux, à l’instar de ceux qui assistaient encore, à 23h passé, à Conseil d’arrondissement du 2 novembre 2015 (photo de droite), d’après mes quelques notes, je peux juste dire que ma question touchait à la fréquentation trop faible du parking de bus de Cour Saint-Emilion et d’insister pour qu’une tarification incitative permette de désengorger le centre de Paris où trop de bus stagnent, moteur allumé, en attente de leur passagers partis visiter Notre-Dame, le Louvre ou autres merveilles de notre capitale. Pollution garantie.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.