Avr 18

Suspension du blogue pour mieux suppléer Valérie Montandon

Ce 18 avril 2017, Valérie Montandon a lancé officiellement sa campagne législative.

Elle a annoncé officiellement que je serai son suppléant.

J’en suis évidemment très honoré (ci-dessous le discours que je prononce à cette occasion).

Étant donné ce rôle important, je vais suspendre ce blogue jusqu’au 18 juin 2017 mais je vous invite à suivre l’actualité de la campagne de la 8e législative sur le site de Valérie Montandon.

A très bientôt.

MS

Voici mon discours prononcé lors du lancement de la campagne de Valérie (seul le prononcé fait foi) :

En savoir plus »

Avr 18

Clip de campagne officiel de François Fillon

Il nous reste 5 jours pour faire triompher notre vision d’un pays porté vers le meilleur de lui-même, capable de toutes les grandeurs !

Nous les Français, nous avons toujours été au rendez-vous de l’Histoire.

— François Fillon, Une Volonté pour la France.

Voici la version courte du clip officiel de campagne de François Fillon :

Avr 12

Vélib’ : des hausses tarifaires inacceptables pour les Parisiens

 Communiqué de presse du groupe Les Républicains du 12 avril 2017 sur l’augmentation annoncée du tarif dabonnement Vélib, à la suite du changement de gestionnaire :
Après avoir appris que contrairement aux usages, l’appel d’offre Vélib’ était bâti sur le dos des salariés en ne prévoyant pas leur reprise par le nouveau titulaire, on apprend désormais qu’il l’est également sur le dos des Parisiens en prévoyant une augmentation des tarifs de 35 à 100%. Vélib’ sera donc la nouvelle victime de la hausse généralisée des tarifs municipaux à l’œuvre depuis 2014.
Alors qu’Anne Hidalgo annonçait que 2017 serait l’année du vélo, une telle augmentation des tarifs pour les 300.000 abonnés Vélib’ porterait un coup d’arrêt au développement de Vélib’. Le plan vélo de la Maire dévoilé à grand renfort de communication il y a deux ans souffre d’ailleurs de nombreux retards : seuls 4 % des aménagements ont été réalisés à mi-parcours.

 

Les élus du groupe les Républicains au Conseil de Paris renouvellent leur appel à la plus grande transparence sur l’évolution de Vélib’ dans les prochains mois. Les zones d’ombre dans l’attribution du nouveau marché risquent d’ores et déjà d’entraîner une rupture dans la continuité de l’offre de vélo en libre-service. Aussi la Mairie de Paris doit rapidement faire la lumière sur toutes les conditions d’exploitation de Vélib’ au 1er janvier prochain.

Avr 10

Grand rassemblement autour de François Fillon à Paris le 9 avril dernier

Quelques militants du 12e, derrière Valérie Montandon, en marche pour le rassemblement de François Fillon

Ce dimanche 9 avril 2017, j’étais évidemment présent, à la Porte de Versailles, avec 25.000 autres franciliens, et de nombreux militants du 12e arrondissement et Valérie Montandon, notre candidate à la législative de la 8e circonscription de Paris, lors du dernier rassemblement parisien de François Fillon avant le premier tour.

A 15 jours de cette première échéance, déterminante pour la France, les discours des personnalités et surtout celui de François Fillon étaient à la hauteur de l’enjeu.

Revivez ce grand rassemblement autour de François Fillon à Paris ci dessous (le discours de François Fillon commence à partir de 1:34:48) :

Avr 05

Le site de campagne de Valérie Montandon est en ligne !

Je vous invite à découvrir le nouveau site de campagne de Valérie Montandon, candidate de la Droite et du Centre pour les élections législatives des 11 et 18 juin 2017 dans la 8ème circonscription de Paris :

Au*delà de la présentation de la candidate, ce site rappelle les très nombreuses actions que Valérie a menées dans le 12ème arrondissement de Paris et à la région Ile-de-France.

En outre, elle présente chaque semaine une nouvelle thématique des axes de sa future profession de foi, pour la France bien sûr, mais n’abandonnant jamais l’idée de l’impact des propositions pour nos quartiers de la 8ème circonscription de Paris.

Enfin, elle annonce l’ouverture de sa permanence électorale (ouverte de (de 10h à 12h et de 15h à 18h) au:

58 Boulevard de Reuilly
75012 Paris

(metro Daumesnil)

Dés à présent, retenez la date du mardi 18 avril à 19h pour le lancement de sa campagne, vous êtes les bienvenus pour ce moment convivial.

Avr 04

Permettre aux jeunes de devenir auto-entrepreneurs dès 16 ans

Chaque jour, un des 577 candidats aux législatives investis par les Républicains revient sur une proposition de François Fillon.

Voici celle présentée par notre candidate aux législative, Valérie Montandon : Permettre aux jeunes de devenir auto-entrepreneurs dès 16 ans :

Mar 13

Les elus LR de Paris aux côtés de François Fillon

© Guilène Desirée

A l’occasion d’une réunion exceptionnelle du groupe les Républicains au Conseil de Paris, l’ensemble des élus ont apporté ce matin leur soutien plein et entier à la candidature de François Fillon.

Ils ont exprimé leur désir d’unité et de mobilisation de l’ensemble des forces vives parisiennes alors que le moment que nous vivons est capital et inédit. Capital car l’élection présidentielle des 23 avril et 7 mai prochains doit être le moment de l’alternance. Inédit car jamais une campagne n’a été aussi violente à l’encontre d’un candidat.

Rassemblés, les élus les Républicains au Conseil de Paris réaffirment plus que jamais leur volonté de faire bloc derrière François Fillon, le seul à porter le projet de redressement fort et radical dont la France a besoin.

Mar 10

Anne Hidalgo condamnée pour diffamation : Ses méthodes révélées au grand jour

Communiqué de presse du groupe Les Républicains du 10 mars 2017 à la suite de la confirmation, par la cour d’appel de Paris, la veille, de la condamnation d’Anne Hidalgo pour avoir diffamé l’architecte Jean-François Cabestan :

Alors qu’au début de son mandat, Anne Hidalgo remaniait à sa main la commission du vieux Paris pour museler toute contestation sur ses projets urbanistiques patrimoniaux, elle n’avait pas hésité à mettre en cause l’intégrité d’un architecte pour justifier de son éviction.

En condamnant la Maire de Paris pour diffamation et en accentuant sa peine en appel, la justice vient de confirmer les méthodes sectaires d’Anne Hidalgo qui ne supporte décidément pas la contradiction qu’elle vienne des élus de l’opposition ou des Parisiens.

Dans une démocratie et singulièrement à Paris, il n’est pas supportable que la Maire cherche systématiquement à faire taire ses opposants alors qu’elle n’a de cesse de donner des leçons de morale à chacune de ses interventions publiques.

Mar 06

La base et les petits élus sont avec Fillon

Sur la place des Droits de l’homme, le 5 mars 2017, en soutien au programme de François Fillon et sa candidature, avec Marc Verret, responsable des jeunes de la 8e circonsription de Paris

Ce petit message a pour vocation de montrer que mon soutien au programme de François Fillon n’a pas varié malgré les circonstances et, par suite et loyauté, à sa personne.

J’étais donc au rassemblement impressionnant du Trocadéro, ce dimanche 5 mars.

J’ai également pu expliquer mes doutes sur la manière dont la procédure judiciaire est menée et les raisons profondes de ce soutien au journal La Tribune, paru ce matin, qui, au delà de la petite phrase retenue pour ma part, a bien retraduit la détermination des plus de 80.000 français présents (contenance de la place des Droits de l’homme et qui débordait sur les avenues) :

Lire l’intégralité de l’article ici.

Fév 24

Blocage des lycées : que font le Gouvernement et la Préfecture de Police ?

Communiqué de presse du groupe Les Républicains du 24 février 2017 sur le blocage des Lycées, qui prend de graves conséquences puisque le proviseur adjoint du Lycée Elisa Lemmonier a même été agressé, à coup d’extincteur, et condamne l’inertie du gouvernement Cazeneuve :

 

Ce matin encore, des lycées parisiens ont été bloqués par des jeunes cagoulés et masqués regroupés devant les établissements. Les lycéens, pris en otages, sont contraints de rester chez eux, dans la passivité la plus totale du gouvernement et de la Préfecture de Police.

Une nouvelle fois le Gouvernement n’a pas su empêcher la tenue d’une manifestation non autorisée réunissant un millier de personnes, pourtant annoncée sur les réseaux sociaux. Une nouvelle fois, la Préfecture de Police se révèle incapable d’assurer le maintien de l’ordre et d’empêcher les dégradations de biens publics. Une nouvelle fois, le Ministre de l’Intérieur privilégie l’excuse à la fermeté, échouant à assurer la sécurité des lycéens et du personnel éducatif.

Les élus du groupe les Républicains dénoncent avec la plus grande vigueur cette inaction et tiennent à apporter leur total soutien aux proviseurs blessés hier en marge des blocages d’une quinzaine d’établissements parisiens.

Articles plus anciens «