Oui à la requalification de la rue de Bercy mais pas comme un centre commercial sans âme

L’horrible secteur de la rue de Bercy, à droite de la gare de Lyon – (photo du 1er décembre 2019)

La requalification de la gare de Lyon et de ses abords, dont la rue de Bercy, était à l’ordre du jour du conseil du 12e arrondissement du 25 novembre 2019.

L’idée est a priori une bonne nouvelle quand on voit l’aspect glauquissime du lieu qui ne donne qu’une envie le quitter au plus vite. Seulement, ce noble objectif ne doit pas justifier une dénaturation de la rue de Bercy en centre commercial aseptisé, sans lien avec le quartier. Tel était l’objet de mon intervention.

Avant de reproduire mes propos, il importe de rappeler que je me suis exprimer sur la délibération n°2019-DU 227 qui porte convention de groupement de commande avec Gares et Connexions et la RATP pour la réalisation d’études sur la Requalification de la gare de Lyon et de ses abords , dont la rue de Bercy :

J’ai bien noté que cette délibération vise à confier le pilotage du groupement de commandes à Gares et Connexions qui devra également coordonner la réalisation d’études estimées à 288 000€ réparties entre Gares et Connexions, RATP et la Ville de Paris (79.200€).

Concernant Paris, j’ai noté que ce projet comporte 3 objectifs : améliorer le parcours des usagers de la gare, refaire de la rue de Bercy une rue commerçante et faciliter les déplacements dans la rue de Bercy avec une nouvelle répartition des modes de circulation.

Nous ne pouvons que saluer cet objectif car cette partie du 12e est, excuser moi de l’expression, complétement glauque.

Cela dit, si je ne remets en cause le choix de Gares et Connexions, l’exemple de la gare du Nord, qui est devenu un véritable centre commercial sans âme et non ouvert sur la ville, me laisse perplexe.

D’où ma question : quel garantie la ville de Paris a-t-elle pris dans les négociations avec cette filiale de la SNCF pour que ce projet soit ouvert aussi sur les habitants du 12e ?

Deuxième question : est-ce que ce projet prendra en compte le projet de rénovation des tours Gamma, notamment de sa galerie marchande ?

Entrée de l’espace commercial de la tour Gamma (photo du 1er décembre 2019)

Par la voix de M. Bouigue, l’exécutif m’a répondu porter cette même préoccupation.

Nous serons donc très vigilants sur le résultat et la mise en œuvre de cette étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.